Escapade en région parisienne #2

Cette fois-ci on s’éloigne un peu.

On redescend un peu du côté de Fontainebleau pour s’arrêter chez… Claude François au Moulin de Dannemois.
Au premier abord, ça peut avoir l’air un peu trop kitchoune d’aller chez cloclo. Mais détrompez-vous ! L’environnement est très joli, la bâtisse a été rachetée par des passionnées qui l’ont restaurée à l’identique de l’époque de cloclo avec même quelques objets authentiques et certains des fameux costumes de Claude François et des Clodettes.

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Pour ceux qui ont vu Podium et/ou Cloclo, le lieu vous parlera.

A l’intérieur, un restaurant semi-gastronomique, au bord du ruisseau. Si il devait passer au test du Très Très Bon, il serait à Très bon.

Pour en savoir plus, le site.

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli    Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Moulin de Dannemois ©Zéli

Escapade en région parisienne #1

Aller retour express sur Paris ce week-end. Même si rapide, j’ai eu le temps de découvrir certains coins très intéressants en banlieue, notamment le magnifique Parc de Sceaux à Châtenay-Malabry, au sud de Paris.

Faute de temps, je n’ai pas pu aller jusqu’au château (le parc fait 181 hectares quand même !) mais le parc en lui-même est déjà impressionnant et est un vrai havre de paix mélangeant des endroits très sauvages et d’autres typiques des jardins à  la française (il faut dire que le parc a été dessiné par Le Nôtre au XVIIe siècle).  J’aurais certainement l’occasion d’y retourner et du coup de finir ce grand tour de parc jusqu’au château.

parc de sceaux grand canal ©zéli

parc de sceaux grand canal ©zéli

parc de sceaux grand canal ©zéli parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli

pavillon de hanovre - parc de sceaux

pavillon de hanovre – parc de sceaux

parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli

Pavillon de Hanovre - Parc de Sceaux

Pavillon de Hanovre – Parc de Sceaux

parc de sceaux  ©zéli parc de sceaux  ©zéli

Demain, la suite de l’escapade !

Cupcake à la rose

Pour environ 5 cupcakes de 6 cm de diamètre.

Ingrédients :

3 oeufs
40 g de sucre
90g de farine
40g d’amande en poudre
1 cuillère à café d’eau de rose

Glaçage :

100g de sucre glace
10 gouttes d’eau de rose

Préchauffer le four à 180°.

Battre les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange deviennent très mousseux et blanc. Cela doit quasiment doubler de volume.
Ajouter la farine et les amandes en poudre ainsi que l’eau de rose et battre de nouveau jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène.

Répartir dans des moules à muffins dans lesquels ont été disposées des caissettes en papier et laisser cuire à 180° pendant une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace, l’eau de rose et un petit peu d’eau chaude (à vous de voir en fonction de la texture). Le résultat doit être lisse et brillant. Etaler ce glaçage sur les cupcakes et laisser durcir. Décorer.

Vous pouvez ajouter un peu de colorant alimentaire (privilégiez toujours les colorants d’origine naturelle, les colorants scrapcooking sont 100% naturels et on les trouve à peu près partout.) dans la préparation du glaçage.

Pour l’eau de rose, je prends la marque Cook qu’on trouve en magasin bio.

caissette Ikea plateau et assiette Cocktail Scandinave ©Zéli

caissette Ikea
plateau et assiette Cocktail Scandinave
©Zéli

IMG_1848

 

IMG_1850

Un goût d’été – Café frappé

Une petite recette vite fait pour célébrer le retour du beau temps !

Je l’ai réalisé au thermomix évidemment mais je pense que c’est faisable avec un blender assez puissant pour broyer les glaçons.

Pour une personne :

– 1 tasse de café
– 50 g de lait
– 6 ou 7 glaçons
– Du sucre (je ne bois pas très sucré et je mets un morceau et demi de sucre)

Zou, on mixe entre 10 et 15 secondes vitesse 8.

On sert dans un grand verre avec une paille, on s’affale sur une chaise longue, et voilà, c’est l’été !

©Zéli*

©Zéli*   Verre et paille ikea – natte de plage Casa

Faire-part et compagnie

Après une période d’inactivité « faire-paresque », 2013 commence avec trois demandes de créations originales, un mariage et deux naissances.

Faire-part de mariage sur le thème « chalet », dans les tons de rouge et beige. (désolée pour la qualité des photos mais j’habite dans un appart aux murs corail et je n’ai pas encore bien réussi à maîtriser la lumière >_< )

Image

Chaque faire-part que je réalise est unique, créé spécialement pour l’évènement qu’il annonce. N’hésitez pas à me contacter pour vos mariages, naissances, anniversaire, etc.

Miel de pissenlit

Au printemps, je ne loupe jamais le moment où les pissenlits sont en fleurs. Ce moment est finalement assez court mais on peut faire une récolte incroyable si on n’a pas peur 1/ d’y passer un peu de temps 2/ d’avoir les doigts jaunes et plein de pollen 3/ de partager son terrain de jeu avec les abeilles. 

Cette année, je suis revenue de ma cueillette avec 1,5 kg de fleurs, ce qui m’a donné à peu près 10 pots. 

Image

La recette de ce miel de pissenlit est très simple. Au départ je me suis basée sur une recette issue d’un de mes plus livres de cuisine « Mes recettes de sorcières » que j’ai un peu modifié au fil des années.

Pour un kilo de fleurs entières (pas besoin d’enlever la base verte de la fleur), il vous faut :
1,5 kg de sucre
le jus de 2 citrons
1 litre d’eau

Rincer les fleurs à l’eau froide, les égoutter sommairement.

Dans une grande casserole, faire bouillir l’eau.

Plonger les fleurs dans la casserole et laisser cuire à couvert et à feu moyen 30 minutes. Rajouter de l’eau en cours de cuisson si il y a trop d’évaporation. (Pour ma part je rajoute toujours un peu d’eau en cours de route pour récupérer le plus de jus possible).

Au bout des 30 minutes, filtrer le jus et le remettre dans la casserole avec le sucre et le jus de citron pendant 30 minutes. Vérifier la texture en en faisant couler un peu sur une assiette froide. 

Stériliser les pots puis les remplir.

Et voilà ! Du miel tout frais ! 

©Zéli*

©Zéli*